Divers

Le dernier voyage transatlantique d’un cheval latino-américain

Le scandale de la viande de cheval a alerté les consommateurs sur les conditions dans lesquelles les chevaux sont abattus. Leur périple avant de finir sur les rayons des supermarchés a été dévoilé par des sociétés protectrices d’animaux qui dénoncent des conditions de vie plutôt malheureuses.    

Malgré les contrôles de qualité réalisés dans les abattoirs de viande chevaline en Amérique latine et en Europe, une agriculture plus humaine garantissant un traitement digne des chevaux avant d’être abattus est presque inexistante. En Argentine, au Mexique et en Roumanie, la polémique se concentre sur le transport des chevaux vivants aux abattoirs. Des vidéos ont été publiées sur des sites internet de sociétés protectrices d’animaux et de sites spécialisés. Par exemple, la société anglaise Compassion in World Farming (CIWF, sigle anglais) a publié des vidéos suivant le trajet de chevaux allant de la Roumanie vers l’Italie. Ces vidéos montrent que les chevaux n’ont pas reçu une goutte d’eau tout au long du parcours. De même, plusieurs vidéos de la chaine indépendante de télévision GAIA TV a dénoncé les conditions de transport des chevaux en Argentine et au Mexique depuis 2009. Enfin, plusieurs blogs latino-américains  ont diffusé les vidéos de Gaia Tv, Kien&Ke et Maracaibomia.

En Argentine, l’association pour la défense et les droits des animaux (ADDA, sigle espagnol) a également publié un article qui critique l’absence d’une culture d’élevage des chevaux pour la consommation de leur viande. Il dénonce que la viande ne se consomme pas, car cela était encore interdit il y a quelques années. L’ex-président Carlos Menen a réactivé l’exportation de chevaux vivant vers les pays consommateurs en Europe. Mais avec ce premier décret, la production de viande a été finalement autorisé en Argentine. « Cette loi encourage les voleurs de chevaux et même les ramasseurs (ceux qui ont des permis pour vendre des chevaux destinés aux abattoirs), ils ont des régions désignées pour voler des chevaux et les citoyens ne sont pas protégés par la loi », a dénoncé Martha Gutierrez, journaliste et présidente d’ADDA. En mai 2011, la BBC Argentine a publié l’article « Viande de cheval, le business tabou qui fleurit en Argentine » qui s’accorde avec la thèse de Martha Gutierrez, « En Argentine, le cheval est reconnu dans la tradition agricole et il est considéré comme un noble compagnon de l’homme, non pas comme une source de viande ».

Screen shot 2013-03-02 at 17.51.54

Page facebook de l’ONG ACMA, campagne d’information citoyenne contre les vols des chevaux https://www.facebook.com/A.C.M.A.ONG

Viande génétique
La nourriture du futur est en train de voir le jour dans une chambre blanche et froide de l’Université de Technologie d’Eindhoven, aux Pays-Bas. Il y a un steak tartare à base de fibres de vache in vitro, complexement tissées. Il y a de petits « apéricubes » viande-fruit. Il y a aussi des sushis de couleur vert ou rose, à base d’un poisson génétiquement modifié pour avoir des lignes vertes et roses! Mais tout ça n’est pas encore comestible. Ceux sont seulement des projets. Koert Van Mensvoort, professeur assistant de l’université, croit qu’ils sont quasi-réalisables. Van Mensvoort est aussi le cerveau derrière nextnature.net, site internet très instructif «The Next Nature Network explores the changing relation between people, nature and technology ». Il a réunit ses élèves en design industriel avec des ingénieurs en biotechnologie, des spécialistes en marketing et un philosophe morale, et il a commandé des échantillons d’aliments de synthèse que l’on trouve au coin de la rue.

Screen shot 2013-03-02 at 19.36.32

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s